Début septembre 2009, Louis Vuitton créait l'événement en sortant un ouvrage faisant la part belle aux collaborations entre de nombreux artistes et la marque.
Paru aux Editions de la Martinière (étonnant?!) , "Louis Vuitton - Art, Fashion et Architecture" présentait sur plus de 400 pages les interventions réalisées par plus de 80 artistes d'horizons aussi divers que variés et touchant à différents domaines artistiques : photographie, design, architecture etc.
La marque avait forcé le trait arty jusqu'à faire de ce livre une véritable oeuvre d'art en demandant à Takashi Murakami de dessiner un coffret, véritable écrin pour cet ouvrage.

louis-vuitton-art-fashion-architecture-1.jpg

Pour l'occasion, un clip avait même été réalisé par l'artiste Camille Scherrer: un chef d'oeuvre poétique lui aussi!



Non contente de nous avoir rappelé son attachement à l'art en sortant ce livre, la marque vient tout récemment de révéler que sa prochaine campagne institutionnelle mettrait au premier plan un dialogue entre photographie et danse.
Louis Vuitton a en effet décidé qu'Annie Leibovitz se retrouverait pour une fois devant l'objectif pour sa campagne Core Values. La célèbre photographe a de son côté proposé à  Mikhail Baryshnikov, danseur de ballet de renom de venir partager ce moment...

Le face à face entre les deux maîtres est à la hauteur des dernières campagnes de Louis Vuitton.
Et les deux disciplines artistiques ne pourraient pas mieux être mises en valeur qu'à travers la puissance maîtrisée qui émane du corps et en particulier des pieds du danseur et la posture contemplative de la photographe.

834__550x450_louis-vuitton-ss-10-leibovitz.jpg


Cette campagne est signée "une fraction de seconde pour capturer le parcours d'une étoile" et s'accompagne d'une vidéo que vous pouvez découvrir en exclusivité sur le site de Madame Figaro et à partir du 1er février sur le site Louis Vuitton.



Mais il faudra attendre le 11 février pour découvrir en intégralité le tête à tête entre ces deux artistes.

Images : Louis Vuitton
Source : Madame Figaro
Retour à l'accueil