Si vous arpentez régulièrement les couloirs du métro parisien, la dernière campagne du Bon Marché ne vous aura certainement pas échappé.

 

P1050320.JPG

Il s'agit d'un cliché d'Ellen von Unwerth qui fait partie de l'exposition Le Cinéma d'Ellen von Unwerth présenté au Bon Marché jusqu'au 19 juin. Cet événement s'inscrit dans la logique du magasin (dont j'ai déjà parlé dans cet article) qui se veut un concept store de luxe capable d'offrir sa culture en proposant plus que ce que le visiteur s'attendrait à trouver dans un grand magasin.

 

Mais les grands magasins ne se contentent pas seulement d'être des espaces d'expositions, certains vont jusqu'à créer dans leurs espaces des lieux mis en scène et scénographiés comme des musées. Le Printemps en est un des exemples à travers son Grand Opening Boulevard Haussmann (jusqu'au 20 juin) : la rénovation de ses facades a été l'occasion pour le Printemps de créer un "écrin précieux destiné aux plus belles marques de luxe" aux couleurs Rubine Red, les vitrines sont bien évidemment elles aussi à l'image de ce projet tandis que l'intérieur du magasin dévoile de nouveaux espaces conçus pour mettre en valeur les produits. A celà s'ajoute une exposition Histoire d'élégance qui retrace l'histoire du Printemps.

 

printemps-copie-1.jpg

 

dior.jpg

 

exclu.jpg

 

Chaque élément du décor contribue à ancrer un univers particulier dans l'esprit du visiteur et l'invite à  visiter le magasin comme un musée. Dès lors la limite entre magasin, espace scénographié et musée devient floue et contribue à faire des grands magasins de nouveaux musées fréquentés par des touristes aussi bien que par des consommateurs.

 

Images : Celle du Bon Marché est  prise ici, Printemps

Retour à l'accueil