Au terme d'un léger teasing sur sa page Facebook, la maison Lancel a dévoilé le 1er septembre dernier l'inspiration de sa dernière collection : l'histoire d'amour de Salvador Dali pour sa muse Gala.

1.jpg

Pour la petite histoire, il faut savoir que Dali est tombé sour le charme de Gala lors d'une rencontre à l'été 1929 alors qu'elle était l'épouse de Paul Eluard. Cette rencontre marque le début d'un amour passionné. Fasciné par la beauté de Gala, Dali ne cesse de la peindre et de lui déclarer son amour de multiples façons. Parmi celles-ci, une se démarque par son originalité : Dali crée un alphabet amoureux composé de symboles reprenant leurs initiales (D, S et G). Ces "Daligramas" traduisent toute la puissance de l'amour qu'ils ont l'un pour l'autre...En 1970, à la demande de Dali, la maison Lancel crée un sac inspiré de cet alphabet avec une anse en chaîne de vélo représentant l'attachement des deux amants.

sac-daligramme.jpg

Aujourd'hui, c'est toute cette histoire qui revient sur le devant de la scène à travers une collection de maroquinerie, sacs et accessoires.En partenariat avec la Fundacio Gala-Salvador Dali, Lancel présente en effet Daligramme, une ligne marquée du monogramme inspirée de l'alphabet amoureux de Dali pour Gala.

Pour accompagner le lancement de cette nouvelle collection, la marque a mis en place un dispositif online assez classique: un site dédié riche en contenus avec notamment la possibilité de déclarer son amour via une lettre d'amour surréaliste. L'ensemble est relayé sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube...

Enfin, Lancel investit jusqu'au 20 septembre la Galerie des Galeries à travers une exposition intitulée "La collection Daligramme, l'Art, l'Amour, la Mode".

 

Source et images : Lancel

Retour à l'accueil