En 2010, Lalique fête ses 150 ans. Pour l'occasion, la marque a choisi de rendre hommage à son fondateur René Lalique en rééditant ses créations emblématiques.

Bacchantes.jpgLanguedoc.jpg
         Vase Bacchantes                                     Vase Languedoc

René Lalique, surnommé par Maurice Rostand le "Rodin des Transparences",  a sans doute beaucoup contribué à ce que le lien entre sa marque et l'art soit si fort.
En effet, peu de Maisons de luxe peuvent se targuer à ce point de ce lien et le revendiquer de manière aussi évidente. Car cette appartenance au monde de l'art, la marque n'y va pas par quatre chemins pour la mettre en avant et nous la faire ressentir puisqu'elle se définit comme "sculpteur de lumière". En navigant sur le site de la marque, on se rend compte de l'importance de cette baseline qui revient comme un refrain pendant que les pages se chargent.

lalique.jpg

 Au terme "artisan", employé par nombre de ses semblables (maisons de cristallerie ou marques de luxe),  la marque préfère celui, forcément plus noble, "d'artiste".
Bien évidemment, et à partir de là, Lalique ne peut que conférer à ses produits le statut "d'oeuvres d'art".

ll est vrai que l'histoire de la marque témoigne de ces entremêlements avec l'art notamment parce que le travail de René Lalique s'est inscrit dans ce qu'on a appelé l'Art Nouveau mais aussi parce qu'il a fait du verre son terrain d'expérimentation en étant capable de proposer des réalisations monumentales qui ont orné différents endroits. (Orient-Express,  Paquebot Normandie, Eglise Saint Matthew...)

fontaine-lalique.jpg eglise-lalique.jpg
lalique2.jpg lalique3.jpg


En 2007, René Lalique était d'ailleurs l'objet d'une exposition au musée du Luxembourg.

affiche-expo-rene-laliqueb-copie-1.gif


L'habileté de la marque est d'avoir su tirer parti de cette proximité artistique et de la figure de René Lalique pour en faire aujourd'hui un de ses axes de communication.

Images : Lalique
Retour à l'accueil