A quelques jours de Noël, comment ne pas parler des incontournables du réveillon?
Après le champagne, nous allons donc parler des (souvent) délicieuses bûches de Noël !

Pour la petite histoire,  la bûche de Noël est le rappel symbolique d'un coutume moyenâgeuse tombée en désuétude.
Il s'agissait de placer dans l'âtre de la cheminée, une bûche d'un bois suffisamment dur (chêne) pour tenir deux ou trois jours.
C'est à la veille des fêtes de Noël entre le IIème Empire et la IIIème République que l'on vit apparaître la première bûche de Noël sous la forme d'un gâteau fourré de crème au beurre...

Au delà de la tradition, force est de constater que chaque année, les traiteurs et autres pâtissiers de renommée rivalisent d'audace et d'inventivité à l'approche des fêtes de fin d'année pour sortir LA création qui marquera tous les esprits.
Véritable chef d'oeuvre, pièce maîtresse des catalogues gourmands de Noël, chacune de ces créations ciselées dévoile le savoir-faire d'une de ces maisons du luxe alimentaire !
Qu'elles aient recours aux talents d'un designer ou d'un couturier ou qu'elles laissent parler la créativité de leur chef pâtissier, ces maisons nous bluffent chaque année par leur capacité à produire des véritables oeuvres d'art, sculptures éphémères qui enchantent nos pupilles autant que nos papilles!

Petit tour d'horizon des créations 2009...

La plus spectaculaire : Tapis Rouge ! de Christophe Michalak du Plaza Athénée

buche-plaza.jpg

Et comme il n'y pas de hasard, sachez que C. Michalak voulait faire les Beaux-Arts avant de devenir  pâtissier !

La plus mode : celle d'Alexis Mabille pour Angelina


buche-alexis-mabille.jpg

La plus couture : celle de Kenzo Takada pour Lenôtre

buche-lenotre-lg2.jpg


La plus design : la bûche Totem imaginée par le pâtissier Carl Marletti et le designer Mat&Jewski

buche-carl-marletti.jpg


Alors, laquelle trouvez vous la plus "arty "?





Images : Lenôtre, Alexis Mabille, Plaza Athénée, Carl Marletti.
Retour à l'accueil